Quels sont les différents filtres à café ? 

Lorsque vous vous procurez une cafetière à filtre, vous êtes dans certains cas, livré avec le tamis adapté à votre machine ou amené à vous en procurer par la suite. Dans tous les cas, au moment de renouveler vos filtres, vous serez confronté à plusieurs types d’offres. Dans la grande distribution et sur Internet, plusieurs modèles universels sont disponibles. Justement entre le filtre en tissu, en papier blanc ou brun, en acier, en lin biologique, le choix en connaissance de cause devient vite un dilemme.

Quelles sont les différences entre ces filtres ? Ce choix, a-t-il une répercussion sur le caractère de votre café ? Quels sont les avantages et les points négatifs de ces possibilités ? Finalement la grande question, quel type de filtre privilégier ?

La grande famille des filtres

En général, les filtres à café peuvent être répartis en deux grands groupes en fonction de leur durée d’utilisation :

  • Les filtres à café permanents ;
  • Les filtres en papier. 

La première grande famille est faite de composantes solides, réutilisables après nettoyage et dégraissage. Celui en papier est à usage unique

Par la suite, on peut reclasser les filtres permanents en des groupes distincts en se basant sur la matière. On peut alors distinguer, les filtres permanents en inox, en fil d’or, en tissu.  

Les filtres en papier

Le filtre en papier convient aux consommateurs qui préfèrent un café limpide, cristallin et sans dépôts au fond de la tasse. Il est en effet impossible que des grosses particules de marc traversent les fibres resserrées d’un papier crêpé. La corvée du nettoyage, vous pouvez également l’oublier. Après chaque utilisation, il vous suffit de vous débarrasser de l’accessoire. Évidemment, le geste horripilerait tous les écologistes de la planète. Par ailleurs, un autre inconvénient du filtre en papier est cette sensation du papier mâché qui peut rester mélanger à la saveur de votre décoction. Mais ce n’est plus vraiment un obstacle depuis l’avènement du papier brun d’origine végétale, plus écologique, mais moins fin au niveau du maillage. Finalement, le choix du filtre à papier se résume à : café sans dépôt ou préservation de la nature ?

Les filtres permanents métalliques

Il s’agit généralement de l’acier inoxydable ou inox. Ce type de filtre est utilisable sur une très longue période. C’est pour cette raison que toutes les cafetières à usage commun et très sollicitées (bureau, café) en sont munies. Il faut cependant, pour conserver la qualité du tamis, penser à le nettoyer après chaque utilisation et le dégraisser le plus souvent possible.

L’entretien perpétuel constitue à la fois un point négatif et positif. Positif dans le sens du développement durable et la préservation des ressources naturelles. Le nettoyage peut être d’un autre côté rébarbatif pour certaines personnes très occupées.

Les filtres permanents en tissu (lin, nylon, fils en or)

C’est l’alternative idéale si vous désirez une matière réutilisable à souhait avec l’entretien permanent moins intensif. Les mailles du tamis sont ici plus espacées que celles du métal. Par conséquent, vous aurez un café plus trouble avec plus de dépôts. Mais les puristes vous diront que plus le dépôt est important, plus l’arôme et le caractère du café sont accentués. À cette étape, le choix est personnel, vous pouvez aimer comme détester cette sensation. À part la nature du café qu’elle offre, elle est moins chère sur le long terme. Avec du tissu, c’est environ plus de 15 000 cycles d’utilisation que vous pouvez espérer. D’ailleurs, certains grands cafés utilisent des fils d’or pour leur longévité incomparable.

Comment connaître les différents types de filtre à café ?

Quel filtre choisir en définitif ?

Le prix

Les filtres en papier sont les moins chers du marché, qu’il s’agisse du papier blanc ou brun, la différence est minime. Les filtres en métal sont légèrement au-dessus, mais leur longue période d’utilisation permet un amortissement du coût d’achat.

Développement durable

Si vous avez une corde sensible pour la nature et sa préservation, il n’est nul doute que vous devriez opter pour les filtres réutilisables (en tissu ou métalliques). Il est vrai qu’ils nécessitent plus d’entretien, mais ce n’est pas pour autant une corvée difficile surtout avec leur facilité de lavage et d’entretien.

Le caractère et la sensation

Ici, il s’agit du goût subjectif et spécifique à chaque consommateur. Privilégiez-vous la finesse d’un café ou son caractère corsé. Si la limpidité est importante pour vous, optez pour un filtre en papier. Si par contre, vous préférez retenir l’essentiel du corps du café, le filtre en tissu ou en inox serait le plus adapté

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Cliquez sur les étoiles pour voter

Laisser un commentaire