Toutes les différences entre thé vert et thé noir


lecture en 4 minute(s)

Le thé vert comme le thé noir ont chacun leur vertu. Tous deux sont préparés à partir de feuilles de théier tout en subissant un minimum de transformation avant d’atterrir dans nos tasses et c’est d’abord sur ce point que le premier se distingue du second.

 On vous fait découvrir quelles sont toutes les différences entre ces deux variétés de thé, le thé vert et le thé noir.

Le thé vert et sa préparation

Le thé vert se démarque par sa richesse exceptionnelle en antioxydants en plus de la théine. Il s’utilise le plus souvent pour ses propriétés amincissantes. Il s’obtient par simple séchage et ne demande pas de processus d’oxydation.

Ainsi, le thé vert se conserve moins longtemps par rapport à son homologue le thé noir. Il doit donc être consommé au bout de six mois.

En plus d’aider les personnes qui souffrent d’embonpoint à se débarrasser de leurs kilos en trop, le thé vert affiche bien d’autres vertus, raison pour laquelle il est souvent sollicité dans la médecine traditionnelle chinoise.

Ses flavonoïdes lui donnent par exemple la capacité de purifier l’organisme de ses toxines.

Les feuilles de thé vert ont su garder leurs catéchines. Ce sont les antioxydants qui interviennent pour ralentir le processus de vieillissement de nos cellules. Les catéchines du thé vert vous apportent de la vitalité et de l’énergie en période de régime alimentaire tout en favorisant votre vivacité sur le plan intellectuel.

On comprend alors que le thé vert accompagne souvent les rituels de méditation chez les bouddhistes, car il induit une meilleure concentration.

Si le thé vert et le thé noir sont tous les deux réputés pour prévenir l’apparition des cancers, le thé vert est deux fois plus efficace étant donné qu’il réduit les risques de cancer de 20%. Cette action est essentiellement due à la présence de polyphénols dans les feuilles de théier, préservées, car elles n’ont pas subi de fermentation.

Le thé vert se prépare idéalement avec une théière en verre, cette matière ayant la particularité de ne pas retenir la chaleur, ce qui fait garder au thé toute la subtilité de son arôme.

Après avoir fait bouillir de l’eau dans une casserole, versez-la dans la théière remplie de feuilles de thé. Le mieux est d’attendre que la température de l’eau ait baissé à hauteur de 80°. Votre thé sera d’autant plus fort que vous serez généreux au moment de verser les feuilles.

Laissez pauser le mélange environ 3mn avant d’ôter les résidus de feuilles.

Le thé noir et sa préparation

Le thé noir vous offre un goût plus amer au moment de la dégustation. Cette note plus intense en fait d’ailleurs l’ingrédient idéal pour la préparation de « ice tea » ou thé glacé.

Sa première vertu est d’abord d’être thermogénique dans le sens où il produit de la chaleur et vous tient donc parfaitement chaud en hiver. Le thé noir se veut aussi être un très bon digestif. Il vous aidera à faire passer les repas lourds.

Il se distingue du thé vert par le fait qu’il a subi un temps d’oxydation avant d’être conditionné et proposé à la vente. Le thé noir se conserve donc pendant une longue période.

Le thé noir comporte encore des antioxydants, mais à moindre proportion comparé au thé vert. Il est encore efficace dans la lutte contre le cancer et réduit les risques qui lui sont associés de 10% même si ce chiffre est inférieur par rapport à celui du thé vert étant donné qu’une bonne partie des polyphénols du thé noir part au moment de sa fermentation.

Toutefois, la fermentation que subit le thé pour devenir du thé noir conserve encore ses théaflavines, un antioxydant de la famille des polyphénols.

Moins chargé en théine, le thé noir devient aussi la boisson parfaite pour lutter contre le stress.

Le thé noir a besoin d’une eau à haute température pour pouvoir exhaler tous ses arômes. Il sera donc préférable de le concocter au moyen d’une théière qui garde la chaleur, à l’exemple d’un ustensile en acier inoxydable.

Placez vos feuilles de thé noir dans un filtre et plongez ce dernier dès lors que l’eau est arrivée à ébullition. Attendez 5mn avant de retirer le filtre et de déguster.

En conclusion, boire du thé qu’il s’agisse de thé noir ou de thé vert apporte toujours du positif pour la santé. Le thé vert permet de lutter contre le surpoids et le vieillissement des cellules tout en assurant vitalité et concentration.

Le thé noir bien qu’il soit moins riche en polyphénols, offre par contre un goût préservé même après une longue période de conservation. Il aide aussi à lutter contre le stress et les maux digestifs.

Les deux thés permettent de lutter efficacement contre le cancer et méritent d’être alternés pour varier les goûts.

Par contre, il n’est pas faux de dire que boire du thé vert apporte plus à notre santé comparé au thé noir.