Comment nettoyer un moulin à café ? Nos conseils


lecture en 4 minute(s)

Comme son nom le laisse entendre, le moulin à café ou encore broyeur sert à moudre des grains de café à la maison. Vu comme tel, on pourrait se demander l’intérêt d’un tel dispositif alors qu’il existe sur le marché du café déjà moulu et prêt à être préparé. C’est sans compter sur les nombreux avantages qu’offre un moulin à café.  

En effet, en adoptant un moulin à café, vous participez vous-même de bout en bout à la préparation de votre tasse de café. Ce dispositif permet d’obtenir une mouture toute fraîche et adaptée à votre machine à café (café filtre, expresso, cafetière à piston, cafetière italienne, ... ). Cela dit, il est bon d’observer qu’un entretien régulier et adapté de votre moulin contribue au même titre que la qualité de la mouture à vous procurer une expérience optimale de dégustation.

Dans ce billet, nous allons faire la lumière sur les étapes indispensables pour bien nettoyer son moulin à café. Mais avant, intéressons-nous aux différents types de moulins à café disponibles sur le marché et aux matériaux qui sont utilisés dans leur fabrication.

 

Les différents types de moulin à café

Dans le commerce, vous trouverez des moulins à café électriques et des moulins à café manuels. La différence qui apparaît entre les deux modèles est évidente : l’un fonctionne de manière automatique, tandis l’autre, s'utilise entièrement à la main.

Le choix entre ces deux options va dépendre essentiellement des besoins que vous exprimez. Si vous êtes généralement en retard les matins, un modèle électrique vous conviendrait mieux. Pratique, il vous permet de gagner un temps précieux, et de vous occuper à autre chose pendant que votre mouture est en préparation. Cependant, des différents types de moulins électriques existants, préférez les modèles munis de meules coniques à ceux dotés de systèmes à meules plates ou lames. Et pour cause, ces derniers ont tendance à chauffer les grains de café, ce qui altère leurs saveur et caractère.

Avec un moulin à café manuel, on prend certainement plus de plaisir à préparer soi-même sa mouture. Bien sûr, vous devez utiliser vos bras pour tourner la manivelle, ce qui peut devenir fatigant, mais la satisfaction particulière qui découle de ce cérémonial en vaut la peine. Moudre son café avec un moulin manuel assure en outre une parfaite maîtrise de la quantité de grains broyés à chaque tour de manivelle.

Cela dit, pour vous assurer la meilleure expérience de meulage manuel, prêtez une attention particulière à la qualité du moulin même si cela peut représenter un investissement plus ou moins important. Aussi, préférez des vitesses de rotation moins élevées pour ne pas dégrader la saveur du café.
 

Différents types de moulin à nettoyer

 

Quelle matière pour votre moulin à café ?

À l’instar du mécanisme de fonctionnement, vous serez également appelé à effectuer un choix entre plusieurs matériaux à l’occasion de l’achat de votre moulin à café. Il est primordial d’accorder une attention particulière aux différents matériaux qui interviennent dans la fabrication d’un moulin à café, surtout lorsqu’il s’agit du système de broyage. Ainsi, la plupart des modèles qui sont disponibles sur le marché proposent des matériaux en acier inoxydable ou en céramique.

L’acier inoxydable est solide et résistant. La céramique par contre est réputée non seulement pour offrir une mouture homogène, mais également pour maintenir l’arôme. A noter qu'un mécanisme en acier s'use beaucoup moins vite qu'un mécanisme en céramique.

De même, on observe que plusieurs types de matériaux sont utilisés pour concevoir le corps même du moulin à café. Ainsi, qu’il soit électrique ou manuel, un moulin à café peut être en bois, acier inoxydable, plastique, laiton, tôle, céramique, titane, aluminium, etc (lire notre article sur les meilleurs moulins à café). Si vous optez pour un modèle en plastique, assurez-vous véritablement de la solidité de tout le dispositif. Les modèles qui sont fabriqués avec des alliages métalliques comme l’acier sont beaucoup plus résistants au quotidien. 

 

Comment nettoyer ces différents types de moulins à café ?

L’entretien de votre moulin à café va déterminer ses performances. Étant un dispositif que vous allez utiliser régulièrement, il apparait nécessaire d’en assurer le bon nettoyage de sorte à ne pas altérer le goût du café, à prolonger la longévité du broyeur et à éviter des incidents (surtension). En outre, il convient de rappeler à toutes fins utiles qu’un moulin à café que vous arrêtez d’utiliser pendant un certain temps est susceptible de ne plus bien fonctionner.  

De nombreux modèles dans le commerce disposent de pièces (en plastique) pouvant être mises dans le lave-vaisselle. Toutefois, il vaudrait mieux s’en assurer avant d’effectuer n’importe quelle manœuvre. Vous trouverez également des modèles qui sont livrés avec une brosse de nettoyage.

Pour entretenir votre moulin à café, vous pouvez procéder à un nettoyage régulier en vous munissant d’un pinceau propre et sec. Cela ne vous prendra que très peu de temps à chaque fois. Le procédé consiste à introduire le pinceau dans la cuve de votre appareil pour en déloger les résidus de café encastrés. Il pourrait être utile d’incliner légèrement le broyeur pour laisser passer les déchets d’eux-mêmes. Pour finir, il est fortement recommandé de nettoyer l’intérieur de la cuve avec un chiffon.

Cependant, l’entretien régulier du broyeur ne vous dispense pas de procéder à nettoyage plus en profondeur. En principe, le processus de nettoyage se déroule en plusieurs étapes et vous prendra certainement beaucoup plus de temps qu’à l’accoutumée. Quand il s’agit d’un modèle électrique, assurez-vous dans un premier temps qu’il est hors tension.

 

Le nettoyage doit alors se faire en plusieurs étapes :

  • Introduisez dans la cuve une quantité suffisante de riz cru (une mesure d’un quart pour les moulins à café standards)
     
  • Faites fonctionner le mécanisme pour obtenir une bouillie de riz
     
  • Videz la bouillie de riz de la cuve
     
  • Utilisez un pinceau (avec des poils rigides) ou un chiffon propre et sec pour nettoyer l’intérieur de la cuve et toutes les parties en métal
     
  • Démontez le moulin à café
     
  • Mettez les parties en plastique du moulin à café dans le lave-vaisselle (si préconisez par le manuel d’utilisation)
     
  • Faites tourner le moulin à café à vide pour en extraire les grains de café mis à découvert par le pinceau
     
  • Utilisez de l’eau savonneuse et des cotons-tiges pour venir à bout du gras sur les parties en plastiques
     
  • Nettoyez l’extérieur de la machine avec des produits de nettoyage classiques, en vous assurant de ne pas introduire de l’eau dans le moulin à café
     
  • Assemblez le tout et faites tourner la machine avec du café basique pour extraire les derniers grains de riz qui s’y trouvent encore.

L’utilisation d’eau, de liquide vaisselle ou tout autre savon est proscrite pour nettoyer l’intérieur du moulin à café, notamment les lames.
Ces produits peuvent en effet réduire les performances et la durée de vie, voire favoriser un dysfonctionnement de l’appareil.
 

 

À quelle fréquence nettoyer son moulin à café ?

Il est recommandé de procéder au nettoyage simple du broyeur juste après son utilisation de sorte à pouvoir enlever plus facilement les résidus de café qui sont restés bloqués dans le broyeur. Cependant, si vous êtes un grand amateur de café, vous devez aussi procéder tous les trois mois au nettoyage complet de votre moulin à café.

Quant aux personnes qui n’en consomment pas régulièrement, il y a des moyens efficaces qui permettent de savoir s’il est temps de procéder au nettoyage de votre moulin à café. Ainsi, quand vous constatez la lenteur de la machine ou lorsqu’il existe une certaine inadéquation entre le moulin à café et le type de café utilisé (café aromatisé), il faut rapidement nettoyer la machine.

Par ailleurs, si la qualité de la mouture n’est pas véritablement celle à laquelle vous vous attendez, vous pouvez également envisager de nettoyer votre moulin à café.

 

Comment nettoyer un moulin à café en bois ?

À l’époque, la plupart des moulins à café étaient conçus en bois. Aujourd’hui encore, il existe sur le marché des modèles en bois. Les collectionneurs et autres marchands nostalgiques en ont fait une véritable chapelle. En effet, c’est le corps même du moulin (caisse) qui est fabriqué dans ce type de matériau.

L’entretien des moulins à café en bois ne demande pas plus d’efforts. Dans ce cadre, vous devez vous munir d’un papier de verre très fin. La manœuvre consiste à frotter doucement la surface en vous assurant d’y aller dans le sens du fil du bois. Le ponçage de la caisse devrait enlever toutes traces (traces de vernis) contenues sur le bois. Ensuite, munissez-vous d’un chiffon pour éliminer les traces de poussières et de vernis persistantes.

Pour donner de l’allure à votre machine et surtout pour rendre le bois plus brillant, vous pouvez procéder au cirage de la caisse (au pinceau ou au chiffon) en vous servant d’une cire tout à fait incolore ou qui possède la même coloration que le bois. Si le bois est sec, il peut être utile de passer plusieurs couches pour faire pénétrer la cire. Pour finir, procédez à un lustrage rapide de la caisse et votre moulin à café en bois retrouvera toute sa jeunesse.